Association for the Protection of Lake Geneva

The Association for the Protection of Lake Geneva (in french « Association pour la Sauvegarde du Léman » or ASL)
See detail Lire la suite…

Recul des poissons blancs dans les lacs propres

En l’an 2000, les pêcheurs professionnels ont pêché 1 659 tonnes de poisson dans les lacs suisses. Ces prises représentent une diminution de 10% environ par rapport à la moyenne des dix dernières années, et de plus d’un tiers par rapport aux années quatre-vingt. La baisse des prises découle essentiellement du recul des populations de poissons blancs.
Voir détail Lire la suite…

Fête du lac d'Annecy – Feux d'artifice – Pyrotechnic

New pictures in the gallery

here – ici

Nouvelles photos

Sail – Régate – Morges – Léman

Sail pictures from Morges – Léman lake – Switzerland here – ici Photos de régate – voile sur le lac Léman depuis Morges

Quelques exemples d’habitants de la zone littorale du Léman

La moule zébrée (Dreissena polymorpha)
Originaire de la Russie méridionale, ce mollusque bivalve a peu à peu envahi toute l’Europe occidentale (Angleterre en 1824, Lyon dès 1852) y compris le Léman dès 1962, puis le lac de Neuchâtel dès 1969. Durant la période de reproduction estivale, les adultes, fixés sur des substrats durs, produisent d’importantes quantités de larves planctoniques mobiles qui permettent ainsi une colonisation rapide de nouveaux milieux. Les moules zébrées, dont on peut compter plusieurs milliers d’individus par m2, sont un aliment recherché par de nombreux canards plongeurs. L’arrivée de ce mollusque dans le Léman s’est traduite par une forte augmentation des populations de canards malacophages (qui se nourrissent de mollusques) tels que fuligules morillons ou milouins.
Lire la suite…

Phosphore dans le Léman : la tendance à la baisse reprend

Après une phase de stagnation, la concentration en phosphore dans les eaux du lac a repris sa tendance à la baisse en 2000.
L’an passé, elle atteignait 36.5 gP/l – soit 36.5 millionièmes de grammes de phosphore par litre d’eau – contre 39.2 en 1999, soit une diminution d’environ 7 % Lire la suite…

Pêche dans le Léman 1999

(communiqué du lundi 18 décembre
2000)

  La Commission Consultative
internationale pour la pêche dans le Léman, réunie le 7 décembre 2000, a
pris note que l’année 1999 a été excellente, les captures dépassant 1 000
tonnes pour une moyenne annuelle de 785 tonnes sur les quinze dernières
années.

Les captures de féras ont atteint le niveau
exceptionnel de 359 tonnes, alors que les captures d’ombles chevaliers restaient
supérieures à la moyenne avec 64,3 tonnes. L’année 1999 a été également une
bonne année pour les captures de perches avec 473 tonnes et a confirmé la
croissance de la population de brochets avec plus de 20 tonnes de
captures.

La Commission prend également bonne note qu’il
n’existe plus d’obstacle de fond sur l’adoption par la France et la
Confédération Helvétique de l’accord pour la pêche sur le Lac Léman.

L’entrée en vigueur se fera par un échange de notes
entre les deux pays, au 1er janvier 2001.

L’ouverture de la pêche aux salmonidés (ombles
chevaliers, truites, féras) aura lieu le 21 janvier 2001.


Information
Chancellerie
d’Êtat