Emosson

Photos Emosson – Valais
Aménagement franco-suisse.
Accumulation de 225 mio m3 (deuxième plus grande retenue de Suisse, la première étant la Grande Dixence)

Le barrage-voûte d’une hauteur de 180
m et de 1.1 mio m3 de béton sur fondation crée entre les cotes
1785 et 1930 une accumulation de 225 mio m3 de capacité,
correspondant à 683 mio kWh.

C’est la deuxième plus grande retenue de
Suisse, la première étant la Grande Dixence.

L’aménagement franco-suisse d’Emosson
draine les eaux des hautes vallées françaises de l’Arve, de l’Eau-Noire et les
eaux suisses du Val Ferret, des vallées du Trient, et d’Emanens par quatre
collecteurs à écoulement libre désignés, suivant leur situation géographique par
rapport à la retenue d’Emosson, par collecteurs Triège, Ouest, Sud et Est. Les
deux premiers, sur territoire français, dirigent les eaux captées par gravité
jusqu’à la retenue; le collecteur Sud traverse l’Eau-Noire et remonte au
barrage par le principe des vases communicants. En revanche, les eaux du
collecteur Est destinées au remplissage du lac doivent être refoulées au moyen
de pompes installées dans la centrale de Vallorcine.

La réalisation a duré de 1967 à
1972.