L’albatros menacé d’extinction

L’ albatros, oiseau mythique, est fascinant. Certains individus, les albatros mâles hurleurs, mesurent jusqu’à 3,5 mètres d’envergure. Rapides, ils sont capables d’atteindre des vitesses allant jusqu’à 130 km/h. Ingénieux, ils peuvent parcourir 1000 km dans une journée grâce à une technique de vol très particulière, le vol plané dynamique, qui permet d’utiliser le vent pour économiser de l’énergie.

Pélagiques, ils vivent dans les océans au sud du tropique du Capricorne, ainsi que dans le Pacifique Nord.

répartition
Global range (In blue) Répartition (bleu)

La plupart des albatros quittent leur lieu de reproduction situé sur l’île de Géorgie du Sud (54°S 37°W), pour atteindre le sud-ouest de l’océan indien. Ils passent ainsi près de 90% de leur vie en mer. Doués d’une longévité impressionnante pour le règne animal, ils peuvent atteindre les 80 ans… dans de bonnes conditions!

Malheureusement, les albatros sont une espèce menacée par la destruction de leur habitat naturel et de leurs lieux de reproduction, comme les îles australes et antarctiques (Corozet, Kerguelen, Saint-Paul, Amsterdam). Mais aussi par certains types de pêche, comme la pêche à la palangre (lignes hameçonnées sur des dizaines de km dans lesquels ils se prennent pour finir noyés). BirdLife International estime à plus de 100 000 le nombre d’albatros tués chaque année par la pêche à la palangre… Résultat : 18 des 22 espèces d’albatros de la planète sont aujourd’hui menacées.

Au XIXe siècle ils étaient chassés pour leurs plumes (et parfois pour leur viande, sur des navires au long cours en mer). Aujourd’hui ce commerce a cessé mais de nouvelles menaces sont apparues.

L’introduction de prédateurs domestiques ou commensaux de l’homme (rats, chats, chiens…) sur les îles où ils se reproduisent entrave le succès de la reproduction.
Sources: greenzer.fr, wikipedia.org

L’ ACAP est un accord multilatéral qui cherche à conserver les albatros et les pétrels en coordonnant les activitiés internationales visant à atténuer les menaces auxquelles sont exposées les populations d’albatros et de pétrels.