Nourrir les oiseaux en hiver

L’automne s’avance d’une façon incertaine. Le jardinier regrette rarement les hivers froids. Censé tuer la vermine et les maladies qui l’été venu s’attaquent aux plantes, le grand gel décime plus encore les populations d’oiseaux insectivores, qui sont les meilleurs auxiliaires du cultivateur dans sa lutte contre les petits et les grands maux du jardin.
Continuer la lecture Nourrir les oiseaux en hiver

La vitesse de vol des oiseaux

Les oiseaux se fichent pas mal des lois de l’aérodynamique qu’ingénieurs et scientifiques ont élaborées depuis les débuts de l’aéronautique. Selon des chercheurs suédois, ce qui détermine la vitesse en vol d’un oiseau échappe en partie à ces lois et dépend pour une large part de la généalogie du volatile et de son évolution.
Continuer la lecture La vitesse de vol des oiseaux

Le torcol fourmilier élu

BERNE – Le Jynx troquilla ou torcol fourmilier a été désigné oiseau de l’année 2007 par l’Association suisse pour la protection des oiseaux (ASPO). Naguère présent dans toute la Suisse, il est aujourd’hui devenu très rare en raison de la destruction de son habitat naturel.

Torcol fourmilier - Eurasian Wryneck

Entre 1993 et 1996, quelque 3000 couples seulement ont été rencensés en Suisse, soit 22,2% de moins qu’entre 1972 et 1976. Après le martin-pêcheur, oiseau de l’année 2006, le torcol fourmilier entre dans le programme de conservation des oiseaux lancé par l’ASPO/BirdLife, indique cette dernière sur son site internet.

(ats / 26 janvier 2007 18:28)