Dépressions, zone barocline, front polaire…

Au début du 20e siècle, des
météorologistes norvégiens ont proposé une vision nouvelle et cohérente de
l’évolution de l’atmosphère aux latitudes tempérées. Cette vision reposait sur
un concept: le front polaire.
Le front polaire est une limite extrême, une sorte de surface
séparant l’air polaire d’un côté et l’air tropical de l’autre. Selon ses
créateurs, cette limite pré-existe et se maintient en permanence, faisant plus
ou moins le tour de la Terre. Instable, le front polaire ondule: une dépression
naît et s’amplifie, suivie d’une autre. Après quelques tempêtes du même type,
une période plus calme s’installe puis le cycle reprend: les Norvégiens ont
ainsi introduit la notion de famille de dépression, ancêtre de la vision
actuelle de configuration zonale du rail. Lire la suite…

Les tempêtes de décembre 1999

Elles sont très différentes des cyclones
tropicaux.

Les Tempêtes des latitudes tempérées et les cyclones tropicaux se
distinguent:

  • par leur morphologie: disons, pour simplifier, qu’un cyclone tropical
    est plutôt assez symétrique autour de son oeil; une dépression des latitudes
    tempérées est, en revanche, profondément asymétrique, c’est même la base de sa
    structure;
  • par la répartition des vents forts et des contrastes: il
    résulte des symétries que, dans un cyclone tropical, les vents les plus forts
    forment une sorte de couronne autour de l’oeil (où les vents sont calmes); dans
    une tempête des latitudes tempérées, les vents les plus forts en surface
    s’organisent en tubes, près des fronts; Lire la suite…

Tempête Lothar 26.12.1999

Ouragan Lothar en Suisse: bilan intermédiaire

L’ouragan Lothar a finalement
abattu 12,5 millions de m3 de bois. 20% sont des feuillus, 80% des résineux. 60%
des dégâts ont été répertoriés dans des forêts publiques, 40% dans des forêts
privées, selon le rapport intermédiaire du Département fédéral de
l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication (DETEC). 8
mois après l’ouragan 184,5 millions de subventions fédérales ont été attribués.
Le Parlement doit encore décider le montant des aides à attribuer pour les
années 2001 à 2003.

Lire la suite…

Languages

  • Total population:
    • German 65%
    • French 18%
    • Italian 12%
    • Romonsch 1%
    • other 4%

    Lire la suite…

  • Galerie photo – Photo Gallery

    Un mot recherché fait partie de la galerie photo

    Lire la suite…

    Acro Italie 18-19 août 2001

    Compétitions de parapente et delta de niveau internationales précédant d’une semaine la compétition du Red Bull Vertigo de Villeneuve – Suisse (à deux heures de voiture).
    Lire la suite…

    Geneva Travel Tips and City Facts

    Language
    Switzerland comprises of German, French and Italian speaking regions.
    In Geneva French is the main language.
    Most hotel, restaurant and airport staff will speak English.
    A few useful French phrases are ‘Bonjour’ ‘Hello’,
    ‘Au revoir’ Goodbye’ and ‘Merci’ ‘Thank you’.
    Mobile Computing
    If you travel with a laptop it is possible to connect up to the Internet
    through the telephone sockets at most hotels. Lire la suite…