Solar Impulse – 1er vol

C’est fait il a décollé ! Avec son immense envergure et sa faible vitesse il avait l’air immobile pendant 30 secondes mais il a quand même parcouru 350 mètres. Toute l’équipe a retenu son souffle pendant que le pilote d’essai Markus Scherdel stabilisait le Solar Impulse avec quelques mouvements d’ailerons et le reposait en douceur.

Lire la suite…

Wildlife Photographer of the Year

Un loup en train de sauter par-dessus une barrière, les yeux braqués sur un repas qui l’attend de l’autre côté. Cette image incroyable a gagné le concours de photographies de vie sauvage Veolia Environment Wildlife Photographer of the Year, organisé par le
Natural History Museum et BBC Wildlife Magazine.

Dernières nouvelles de notre jeune Univers

André Brahic est astrophysicien au CEA de Saclay et professeur à l’Université Paris VII Denis Diderot. Il a travaillé notamment avec Évry Schatzman et Michel Hénon, en particulier sur les supernovæ, la théorie du chaos, la dynamique des galaxies, les anneaux planétaires et la formation du Système Solaire dont il est l’un des plus grands experts mondiaux. C’est un spécialiste de l’exploration du Système Solaire par les sondes spatiales dont il a suivi toute l’histoire depuis de nombreuses années. Il s’est notamment intéressé aux anneaux des planètes géantes et élabora l’un des principaux modèles concernant les anneaux de Saturne. En 1984, il découvrit, en compagnie notamment de Bruno Sicardy et de William Hubbard, les anneaux et les arcs de Neptune, cinq ans avant leur confirmation photographique par la sonde Voyager. Il est actuellement membre de l’équipe imagerie de la mission Cassini.

Voir la vidéo de la conférence

Eaux souterraines et lacs propres

Berne, 22.10.2009 – Les efforts communs de la Confédération, des cantons, des communes et des exploitations agricoles portent leurs fruits: la qualité des eaux souterraines et de l’eau des lacs s’est considérablement améliorée dans les régions où il existe des projets d’assainissement. L’objectif en matière de qualité, soit 25 mg de nitrates au plus par litre d’eau, a été atteint dans le cadre de plusieurs projets. En outre, les valeurs de phosphore mesurées en 2009 dans les Lacs de Sempach, de Hallwil et de Baldegg n’ont jamais été aussi faibles depuis 1900. Enfin, les petits organismes vivant dans les ruisseaux profitent d’une meilleure qualité de l’eau due à la réduction des apports de pesticides.

Lire la suite…

Neige et avalanches – La recherche

Avalanches, chutes de blocs, érosion torrentielle etc., autant de risques naturels auxquels sont confrontées les communes de montagne.

Pour les gestionnaires des territoires, il s’agit d’assurer la sécurité des sites et des populations dans un contexte géographique évolutif. En effet, ces régions connaissent un développement économique qui implique l’extension des enjeux exposés. A Grenoble (France), les chercheurs de l’unité de recherche « érosion torrentielle, neige et avalanches » élaborent des outils scientifiques en vue de prévenir les risques naturels en montagne, notamment pour ce qui concerne les avalanches.
Lire la suite…

Ecrevisses

La Suisse abrite trois espèces indigènes d’écrevisses: l’écrevisse à pattes rouges (Astacus astacus), l’écrevisse à pattes blanches (Austropotamobius pallipes) et l’écrevisse des torrents (Austropotamobius torrentium).
Lire la suite…

Vues du ciel

cultures maraîchères en plein désertDes cultures maraîchères en plein désert? L’Egypte est un pays relativement peu peuplé aux premiers abords, avec une densité moyenne d’environ 83 habitants au km/2. Mais, si l’on prend en compte que seuls 36 000 km/2 environ sont arables, le reste étant désertique, l’Egypte atteint alors une densité de 2300 habitants par km/2. Voir la carte Google maps…

Lire la suite…