Galerie photo

Index / Fly-Parapente / Annecy20010527

105-0565_imgg.jpg
800×600  65.2KB

105-0566_imgg.jpg
800×600  90.7KB

105-0567_imgg.jpg
800×600  160.8KB

105-0569_imgg.jpg
800×600  141.1KB

105-0572_imgg.jpg
800×600  135.8KB

105-0573_imgg.jpg
550×683  134.1KB

105-0575_imgg.jpg
600×659  101.6KB

105-0576_imgg.jpg
800×600  134.9KB

105-0577_imgg.jpg
500×667  147.7KB

105-0578_imgg.jpg
800×600  192.9KB

105-0579_imgg.jpg
800×600  153.5KB

105-0582_imgg.jpg
500×667  103.4KB

105-0583_imgg.jpg
800×600  240.7KB

105-0584_imgg.jpg
800×600  93.5KB

105-0586_imgg.jpg
800×600  230.2KB

105-0588_imgg.jpg
800×600  106.8KB

105-0589_imgg.jpg
800×600  195.0KB

105-0590_imgg.jpg
800×600  170.0KB

105-0592_imgg.jpg
800×600  245.1KB

105-0593_imgg.jpg
800×600  124.9KB

105-0594_imgg.jpg
800×600  202.8KB

105-0596_imgg.jpg
500×631  120.2KB

105-0597_imgg.jpg
500×667  178.5KB

panoplanfais.jpg
1307×333  46.7KB

Vol depuis le décollage de Montmin.
Le village de Montmin est composé de sept hameaux,
dont la population totalise quelque deux cents personnes.
Située à 1.000 m d’altitude, la vallée de Montmin est encastrée
à l’ouest par la montagne de Chenevier qui longe le lac d’Annecy,
et à l’est par le massif de la Tournette.
Les plus anciennes maisons du village datent du Moyen Age,
et l’on peut supposer que les premiers hameaux datent du début du millénaire,
après la fondation de l’abbaye de Talloires.
Certains croient voir dans le sanctuaire de N.-D. de Sept Fontaines
(à Plan-Montmin, pélerinage le 15 août) une ancienne fontaine sacrée qui remonterait
à l’époque gallo-romaine ou même aux temps celtiques.
Le nom de Montmin vient du latin, Monte medio, montagne moyenne,
qui décrit bien la situation du village,
à mi-chemin entre le lac d’Annecy et le sommet de la Tournette.

Photos non libres de droits, pour toute utilisation, merci de nous contacter.
For any use of these pictures contact us. © Joël Bruezière

Index / Fly-Parapente / Annecy20010527